warehouse_and_logistics
FR - NL Home >  News > Télématique




 
Timocom: suivi à la trace

go back print this page     send page by mail     Comments
Timocom ajoute une nouvelle fonctionnalité intéressante à sa bourse de fret en intégrant la traçabilité du véhicule à son système de gestion eMap. Ce sont surtout les affréteurs et les petites flottes qui en profiteront.

Timocom a ajouté un service de tracking à sa bourse de fret Truck & Cargo et à son système de gestion TC eMap. Le système est d' ores et déjà ouvert à une vingtaine de fournisseurs de services télématiques.

Système ouvert

Le transporteur client de Timocom (et dont les véhicules sont équipés d'un système de tracking) peut ainsi visualiser ses véhicules via l'interface Timocom, mais également (et c'est là la principale nouveauté du système) partager cette information avec son client, selon des paramètres qu'il détermine lui-même (une heure avant la livraison prévue, ou lorsque le véhicule entre dans un rayon de x km autour du point de livraison p.ex.). Il s'agit donc d'une solution intéressante pour les flottes petites et moyennes qui n'ont pas les moyens de développer un suivi transparent de leurs véhicules sur leur propre site internet. Le système est paramétré pour mettre la position à jour toutes les 15 minutes.

En développant ce service (qui sera gratuit au début et fera l’objet d’un tarif ' flat rate’ par la suite), Timocom estime fournir un avantage concurrentiel à ses clients. Marcel Frings, représentant général de Timocom : « Toutes les entreprises peuvent indiquer lors de la saisie du véhicule si ce dernier est ‘traçable’. Si, en tant que donneur d'ordre, j'ai le choix entre deux prestataires, je prendrai celui qui dispose d'un véhicule traçable. »

Cette solution de traçabilité représentera aussi un gain de temps pour les affréteurs. Le transporteur n'aura qu'à autoriser son donneur d'ordre à réaliser le suivi du véhicule concerné. Celui-ci n'aura plus besoin d'appeler pour connaître l'emplacement du véhicule et de la marchandise. Le transporteur reste cependant aux commandes : il peut rendre son véhicule traçable pour une période limitée seulement.

Ce nouveau système de tracking évoluera encore. Il doit encore s’étendre à d’autres fournisseurs (dont Dynafleet, DAF Telematics et Omnitracs ex-Qualcomm). Timocom se fait fort d'intégrer un nouveau fournisseur télématique en trois jours maximum et annonce son intention de développer des passerelles avec un maximum de fournisseurs. Une fonction de geofencing (alerte lorsque le véhicule entre ou sort d’une zone géographique déterminée) est également prévue. Quoi qu’il en soit, Timocom a tout intérêt à étendre la couverture de ce service au maximum, tant il est de nature à lui apporter de nouveaux clients pour sa bourse de fret… et un véritable trésor de données.


Les autres fonctions de TC eMap

> planification d’itinéraire et sélection du trajet le plus court ou le plus rapide
> calcul du temps de trajet et du temps d’arrivée estimé
> informations trafic (fournies par Nokia)
> calcul du coût d’un transport et des frais annexes (péage)

22/07/2013 55 |  Claude Yvens

Download full article in PDF

go back print this page     send page by mail     Comments
Vos commentaires
Rédigez votre commentaire (max 1000 signes)

En postant un commentaire, je déclare accepter les conditions générales d'utilisation .

Adresse mail

Mot de passe

Pour votre securité, ce champs doit être encodé à chaque commentaire.

-> Mot de passe oublié ?
-> Pas encore inscrit ?